Tweeter button Facebook button

Bolduc, Yvonne

Yvonne Bolduc est née en 1905 à Baie-Saint-Paul au Québec. Enfant déjà,   le dessin et la peinture occupent tout son temps. Elle travaille très tôt le bois avec son père ébéniste et immortalise les scènes de la vie quotidienne des habitants de Charlevoix, pour le plus grand plaisir des touristes qui achètent en grand nombre ses souvenirs artisanaux. L’artiste met au point une nouvelle forme d’art, qu’elle ne doit qu’à elle seule. Elle crée des tableaux très réalistes en collant toutes sortes de graines aux couleurs variées sur des toiles de lin. Elle qualifie sa trouvaille de « mosaïque », fière d’avoir trouvé le nom parfait pour désigner son étonnante création. Malgré son incontestable talent, Yvonne Bolduc tarde à exposer au Québec, les directeurs de galeries trouvant mille et une raisons pour ne pas reconnaître son travail. L’artiste refuse qu’on la considère comme un peintre naïf, contrairement à sa sœur Blanche, elle-aussi devenue artiste de renom. C’est d’ailleurs Yvonne Bolduc qui a encouragé sa sœur à peindre, sans pour autant lui transmettre son style si particulier. Là ou Yvonne préfère les scènes d’hiver et représente la beauté des paysages et de la vie à Charlevoix, Blanche peint ses souvenirs. Ainsi, chacune de ses œuvres renvoie à la vie d’antan des habitants de la région.Yvonne Bolduc exposera aux États-Unis, en Australie ainsi qu’en France, et deviendra rapidement une artiste de référence. Elle recevra de nombreux prix et sera décorée de plusieurs médailles : l’Académie Arts, Sciences et Lettres de Paris l’honorera du titre d’officier en lui décernant la Croix d’argent tamdis que  l’International Arts Guild lui conférera la médaille d’or. Les œuvres de l’artiste sont très recherchées, tant pour leur originalité que pour leur beauté, et bon nombre d’entre elles font partie de collections privées. Décédée en 1983 à l’âge de 78 ans, Yvonne Bolduc demeure un maître au Québec et laisse derrière elle  une carrière féconde qui aura duré 60 ans.


Partager