Tweeter button Facebook button

Dumas, Antoine

Antoine Dumas naît en 1932 dans le Vieux-Québec.  Son père étant journaliste et sa mère issue d’une famille d’imprimeurs. Dumas a toujours été un homme de «communication visuelle». Enfant  il s’adonne très tôt au dessin. Fin observateur, il rend la perspective et développe une maîtrise étonnante.

Au cours de son adolescence, il développe un vif intérêt pour les lettres. Ses dessins sont identifiés par des scripts anglais ou de grandes capitales à empattements. Plus tard, dans ses années d’enseignement, ses tableaux de notes seront toujours affichés en belles lettres manuscrites consciencieusement tracées, au plus grand plaisir de ses étudiants.

Dumas est profondément un homme d’image. L’image, c’est sa façon d’exprimer ses idées. Dès l’obtention de son diplôme de l’école des beaux-arts en1958, Dumas mène concurremment deux carrières, celle d’artiste peintre et celle de graphiste illustrateur. Comme graphiste, il travaille d’abord dans la plus grande agence de publicité de Québec, Payeur Publicité. Puis, il s’établit à son compte alors qu’il travaille très activement comme illustrateur.

Comme artiste, Dumas expose d’abord en 1964 avec Paul Lacroix, Michel Parent et Bernard Drouin. En 1968, il tient sa première exposition solo. En 1973, le Musée du Québec lui ouvre ses portes pour une exposition itinérante. S’en suivront de nombreuses expositions.

Dumas construit des œuvres fortes aux compositions foncièrement structurées et aux couleurs et lumière riches. Son emploi de la schématisation graphique et son sens de l’anecdote lui permettent de transmettre une idée maîtresse, une émotion ou discours critique.

Dumas a toujours consacré une partie de son temps à l’enseignement de la communication visuelle et de l’illustration comme genre particulier. À partir de 1960, il enseigne à l’École des beaux-arts où il devient professeur de carrière deux ans plus tard. Au moment où l’Université Laval intègre l’enseignement des arts visuels en 1970, Dumas dirige l’enseignement du graphisme, il se bat alors pour que l’enseignement de la communication graphique soit autonome et y réussit.

 


Oeuvres

Livres

Partager