Tweeter button Facebook button

Hammond, John

Né en 1843, au Canada. Il a connu une jeunesse très difficile: à l'âge de 9 ans, il travaillait déjà dans une usine à polir le marbre. Durant son adolescence, il a exercé divers métiers, puis il s'est engagé dans l'armée en 1866. Démobilisé, il part à Londres, puis met le cap sur la Nouvelle-Zélande où il devient chercheur d'or durant trois ans. À son retour au Cananda, il travaille à la construction d'une voie de chemin de fer dans l'Ouest canadien. Les peintures et les dessins qu'il exécute durant cette période lui serviront dans l'exécution de murales commandées par le C.P.R. Il revient à Montréal l'année suivante où il colore des reproductions photographiques en noir et blanc, pour en faire de véritables petits tableaux. En 1873, il est élu membre de l'Ontario Society of Artists. En 1884, il s'embarque pour l'Europe: il visite la Belgique, la Hollande, l'Italie et la France, où deux de ses oeuvres sont récompensées au Salon de Paris, en 1886. L'année suivante, il expose à la National Gallery de New York. En 1890, il est nommé membre associé de l'Académie royale canadienne, puis trois ans plus tard, membre à part entière. De 1907 à 1919, il est directeur de l'école d'art de l'Université Mount Allison, à Sackville, Nouveau-Brunswick. L'année suivante il expose à la Jenkins Gallery de Toronto. Il meurt à l'âge de 97 ans. Plusieurs musées possèdent entre autre des oeuvres de John Hammond.

Partager