Tweeter button Facebook button

Hébert, Adrien

Paris, 1890 - Montréal, 1967

Fils du sculpteur Louis-Philippe Hébert, Adrien Hébert suit des cours du soir au Monument national avec les professeurs Edmond Dyonnet et Joseph Saint-Charles. En 1910 et 1911, il suit les cours réguliers de l'Art Association of Montreal, sous la direction de William Brymner. Il peint et expose des paysages dès 1909. Il participe en 1910 au Salon de l'Académie à Montréal. En 1911, Adrien Hébert retourne à Paris où il séjourne pendant deux ans. En 1916, il expose ses oeuvres à la bibliothèque Saint-Sulpice avec son frère Henri, sculpteur. En 1919 il se lie d'amitié avec Fortin, avec qui il va peindre sur le motif. Adrien Hébert participe régulièrement aux Salons du printemps de l'Art Association of Montreal et à ceux de l'Académie royale canadienne, dont il est élu membre associé en 1932 et à part entière en 1941. Il est réputé pour ses scènes du port de Montréal. Il décède le 20 juin 1967 à Montréal.

Alors que la plupart des artistes de son temps sont préoccupés d'établir un art national en peignant des paysages et des scènes de la vie rurale, il choisit plutôt de célébrer la modernité de la ville et la vie urbaine.


Partager