Tweeter button Facebook button

Molinari, Guido

guido-molinari-artiste-peintre-gallery-artist-oeuvre-image

Guido Molinari est né à l’automne 1933, le 12 octobre à Montréal.   Molinari vient d’une famille originaire des Abruzzes en Italie. Guido Molinari commence la peinture dès l’âge de treize ans. À seize ans, Guido crée sa propre approche existentialiste à l’art alors qu’il souffre de la tuberculose. Il s’inspire d’auteurs comme Nietzsche, Sartre, Piaget, et Albert Camus. Guido étudie ensuite à l’École des Beaux-Arts de Montréal et au Musée des Beaux-Arts de Montréal.

Molinari peint à New York des œuvres abstraites, inspiré par l’artiste Jackson Pollock. En suite, il revient sa chère ville natale Montréal et il y crée certaines de plus belles œuvres d’art de sa carrière artistique. Ses créations artistiques sont renommées pour sa focalisation sur les couleurs, les formes et les lignes modulaires et contrastées.

Guido Molinari se marie en 1958 avec la charmante Fernande Sainte-Martin.

Molinari fût professeur de peinture par la suite à l’Université Concordia et il enseignant également l’Histoire de l’Art à l’Université de Montréal au cours des années de 1970 à 1997.

Le 21 février 2004 à Montréal, le Québec voit un des meilleurs peintres d’abstrait mourrir. Son œuvre artistique a laissé sa marque et a contribué à faire évoluer une société sur le plan artistique.

Honneurs :
1967 : Guggenheim Fellowship
1971 : Officier de l’Ordre du Canada
1973 : Prix Victor-Martyn-Lynch-Staunton
1980 : Prix Paul-Émile-Borduas

Collections de Guido Molinari :
Musée des beaux-arts du Canada
Musée d’art contemporain de Montréal
Musée Solomon R. Guggenheim de New York
Musée d’art moderne de New York

Livres d’art portant sur Guido Molinari :
Bernard Teyssèdre, "Guido Molinari", Seven Montreal Painters: a Lyric Plasticism, Cambridge, Mass. : MIT Press, 1968
Camille de Singly, Guido Molinari, peintre moderniste canadien : les espaces de la carrière


Partager