Tweeter button Facebook button

Morin, Carole

Carole Morin info

Expositions et lectures nourrissent la pratique artistique de Carole Morin. Les lieux, par les impressions  et les sensations qu’ils lui procurent, ont également leur importance. Depuis 2009, Carole Morin partage son temps entre Montréal et Barcelone (en Espagne), cette dernière étant une source d’inspiration importante pour elle.

Elle crée comme un poète, s’exprimant à travers sa sensibilité générale.  Se laissant imprégner par son environnement, elle colle, peint, assemble couleurs, lignes, morceaux de papier, images découpées, Elle leur permet de trouver librement leur place sur la toile.

Son travail questionne de façon particulière la notion de « traces». À la manière postmoderniste, en guise de clins d’œil, elle va puiser certains clichés stylistiques chez les grands maîtres. Le travail des Gaudi, Miró, Tàpies et Kandinsky retiennent son regard. Aussi, comme les Surréalistes aimaient le faire, elle introduit toutes sortes de papiers (papier journal, papier japonais, notamment) sur la toile.

La Barcelone culturelle, le constant souci du design et du beau qui la caractérise, sa lumière si spéciale, ses nombreux coins de verdure, la mer, la chaleur de ses habitants et sa conviviabilité,  se retrouvent ainsi subtilement évoqués  dans les « œuvres barcelonaises » de Carole Morin, « traces » de ses longs séjours dans la capitale de la Catalogne.

Dans sa plus récente série, la couleur et la ligne s’allient pour former son langage et évoquer les COLORAINES, les couleurs vives de Poblenou, le quartier de Barcelone où elle aime résider.

Carole Morin a une formation multidisciplinaire. En arts visuels, elle a fait des études en arts plastiques et en histoire de l’art (Université du Québec à Montréal), elle a suivi aussi des ateliers intensifs en créativité (artiste Seymour Segal, Montréal). La danse et le théâtre d’improvisation font également partie de son bagage (The Moving Center, New York). Son médium premier est la peinture, elle fait en plus de la gravure et de l’impression numérique (Atelier Graff, Montréal).

Elle a fait sa première exposition en 2005. À ce jour, elle a 10 expositions solo à son actif et plus de 20 expositions de groupe sur sélection. On a pu voir son travail au Canada (Montréal, Québec, Toronto, Estrie) et en Espagne (Barcelone).  Ses oeuvres font partie de collections publiques, privées et d’entreprises.


Partager