Tweeter button Facebook button

Sanchagrin, Réjane

Réjane Sanchagrin est née le 24 février 1933 à St-Tite, Mauricie. Autodidacte, elle commence à peindre vers 1968. Ses huiles, empreintes de subtilité, dégagent une aura de sensibilité. Elle peint des visages aux contours légèrement vaporeux et, c’est à travers de discrets détails, la touche d’un regard, ou encore le style d’un vêtement que nous en est révélé l’humeur. Les natures mortes florales se révèlent de la même palette que ses portraits. Réjane Sanchagrin reste encore à fleur de peau devant la souffrance physique et morale des gens, devant le désarroi des jeunes. Et le fait d’avoir vu tellement d’émotions dans les yeux des patients au cours des années en milieu hospitalier demeure encore très présent. Elle abandonne sur la toile de lin, en minces couches d’huile, ces trop-pleins d’émotions qu’elle capte au contact des gens. Dans ces regards qui transpercent les visages de la femme qui se laisse conduire par cet intense désir d’aller au bout de soi. Si chacune de ses toiles traduit un sentiment précis, l’œuvre globale porte l’essentiel de l’âme humaine.  La peintre donne une forme de richesse au temps qui passe en témoignant d’une urgence de vivre. Définissant l’existence de tout artiste comme une suite d’angoisses et de passions, elle affirme la nécessité de laisser vivre les choses, après soi.


Partager