Tweeter button Facebook button

Conseils

Comment choisir une oeuvre d’art
Valeur de l’artiste
Un artiste qui porte fièrement son nom reproduit rarement ce qu’il a déjà fait. Bien que les sujets et thèmes ont parfois tendance à revenir, ce sont souvent des sujets qui animent la passion de l’artiste, mais l’émotion dégagée par chaque pièce est différente. La valeur de l’artiste est aussi représentée par sa cote. On établit la cote selon plusieurs critères : le médium, les années de carrière, la demande, les prix et distinctions de l’artiste. Il ne faut jamais oublier que c’est tout d’abord l’artiste qui détermine sa propre cote.
Valeur de l’oeuvre
La véritable valeur d’une oeuvre d’art réside dans son unicité. Également, il ne faut pas oublier qu’une oeuvre rend notre vie de tous les jours plus agréable en embellissant notre environnement. De plus, le marché de l’art conserve une tendance à la hausse d’année en année.
Différents types d’acheteurs
Depuis que l’art existe, spéculation existe. L’investisseur achète donc avec l’espoir de voir son investissement augmenter. Il choisira un artiste jeune, dont l’avenir est prometteur, ou encore un nom reconnu qui prendra encore plus de valeur au fil des ans.
Le collectionneur, lui, achète une œuvre parce qu’il l’aime. L’art est pour lui une passion, presque un dévouement. Certains collectionneurs sont également inspirés par des raisons pécuniaires, mais il s’agit d’une minorité. L’acheteur ordinaire se procure une pièce parce qu’il l’aime, parce qu’elle lui inspire une émotion quelconque. La pièce lui remémorera un souvenir de voyage, ou tout simplement elle décorera son mur pendant de longues années.
Avantages fiscaux au Canada
Bien que les lois de l’impôt changent constamment, le gouvernement canadien permet aux entreprises canadiennes de bénéficier d’une exemption fiscale de 10% de la valeur marchande d’une œuvre d’art qui a été réalisée par un artiste canadien pour l’année fiscale de l’acquisition. Pour les années suivantes, on admet un amortissement de 33 1/3 % annuel.

Sorry, the comment form is closed at this time.